Et pourquoi pas...







Les idées abordées ici sont développées sous une forme
résolument réjouissante dans le roman de Tagor la pie




Utopie d’aujourd’hui, réalité de demain.

Le partage du pouvoir à égalité entre tous, sans que personne ne puisse en abuser, cela semble bien utopique... [Cliquez pour lire la suite]

La démocratie, toujours une utopie ?

La démocratie a été pendant longtemps une utopie. Peut-on pour autant dire qu'il s'agit maintenant d'un système abouti, proche de la perfection et quasiment immuable ? [Lire]

Démocratie directe ou représentative ?

Par définition, la démocratie est l'exercice du pouvoir par le peuple. Mais, si à ses débuts elle était bien directement l'affaire des citoyens tels que les Grecs les définissaient, il n'en est plus de même de nos jours. [Lire]

Liberté ou égalité ?

Autre sujet de questionnement, déjà soulevé notamment par Alexis de Tocqueville au XIXe siècle, comment la démocratie peut résoudre le conflit entre liberté et égalité.

Ces deux principes mis avec la fraternité au frontispice de la République pour faire joli, restent difficilement conciliables. Poser une stricte égalité de traitement sur tous les plans à nos concitoyens anéantirait leur liberté, mais instituer une totale liberté entraînerait forcément des inégalités.

Nos démocraties naviguent à vue entre ces deux concepts et résolvent en général le problème en instaurant une base égalitaire. La loi est, en principe, la même pour tous et les besoins sociaux fondamentaux (école, soins, sécurité etc.) sont en partie pris en charge par la collectivité.

Reste que cette prise en charge est largement remise en cause par les tenants de la liberté. Leur principal argument, la recherche de la compétitivité dans une activité économique intense, semble être un impératif intangible. Mais, en réalité, il s'agit là d'une véritable guerre économique que se livrent les états, une guerre imposée par les plus riches d'entre eux, persuadés qu'ils sont de toujours gagner.

En théorie, l'opposition entre liberté et égalité pourrait se résoudre en remplaçant tous les acquis sociaux par un salaire confortable accordé à chacun, qu'il travaille ou non.

Utopie ? Tant que les états sont dans une concurrence économique impitoyable, c'est une évidence. Sinon, dans un système économique mondial différent, qui reste à inventer dans une époque où le travail est de plus en plus assuré par les machines, pourquoi pas ? La question vaut au moins d'être posée en ces termes.


Le suffrage universel, une panacée ?

Supposons que les citoyens au lieu d'élire des représentants, choisissent directement les vrais responsables, votent directement toutes les lois et créent des organismes de contrôle de l'éxécutif où il siégent eux-mêmes pour vérifier la bonne application des lois ainsi que leur pertinence. [Lire]

De la démocratie à l'isocratie

Elire directement les responsables, contrôler l'exécutif, faire en sorte que cela soit toujours l'intérêt général qui prévale, asseoir la société sur des bases justes voilà un programme alléchant. [Lire]

Un manifeste isocratique ?

Civilisation de l'image oblige, seuls les messages courts et simplificateurs ont un réel impact sur l'opinion du plus grand nombre. [Lire]

A l'Asso. du Bon Sens

A l [Lire]



Soutenir le projet.

Si vous souhaitez faire progresser le projet isocratique, si vous pensez que cette utopie d'aujourd'hui, peut devenir la réalité de demain, vous pouvez agir dès maintenant :

En soutenant et en faisant connaître l'ouvrage signé Tagor la Pie, véritable "Manifeste Isocratique" qui approfondit le sujet à sa manière.

En référençant cette page sur vos sites avec ce code

En intensifiant votre activité citoyenne, telle qu'elle est suggérée par ce document, soit à titre individuel, soit au moyen des associations dont vous faites partie ou que vous pouvez rejoindre ou créer, en invitant vos proches à en faire de même, avec l'objectif de récupérer ne serait-ce qu'une partie infime du pouvoir dont vous êtes dépossédé par la grâce de ce qu'il est encore convenu d'appeler démocratie.

Si vous souhaitez faire partie de la liste des soutiens au projet ou nous informer de vos actions, cliquez ici.

En attendant, un grand merci pour votre visite.



Références
Utopie, la quête de la société idéale en occident [Exposition à la BNF]
La démocratie [Site du groupe ECJS - IUFM Aix-Marseille]
Les Universités populaires [Site de Michel Onfray]
Convention pour la 6ème République [C6R]
Le droit de vote en France [Wikipedia]
Skinner et l’utopie [Site Libéralisme ou démocratie]
Issuepedia [Wiki citoyen]
CEVIPOF/CNRS [Centre de recherche politique]
Attac [Attac - France]




Outils
Développer tout le texte, pour votre confort de lecture ou pour imprimer la page.

Recommander ce site à un(e) ami(e)

Télécharger cette page au format DOC ou PDF pour l'imprimer ou la diffuser par mail à vos ami(e)s.

Ecrire au webmaster.



Membre de Web sans pub